ACTUALITES / ARTICLES

Diététique

La prise en charge diététique

Quelles sont les spécificités de la prise en charge diététique à l’Institut ? Comment vos compétences de diététiciennes permettent d’y répondre ?

Dans un établissement comme le nôtre, il y a plusieurs paliers car nous prenons en charge des enfants en pleine croissance en hospitalisation complète et de jour. Il faut gérer l’alimentation quotidienne (même si ces derniers n’ont pas de régimes), et adapter les menus en fonction de leurs âges, de leurs pathologies, de leurs besoins liés à la croissance, dans le respect des confessions de chacun. Par exemple, un enfant de 2 ans aura des textures et quantités adaptées à son âge (mouliné).

Cette adaptation se fait « sur-mesure », que ce soit de la réflexion en amont sur le menu de chacun, de la réalisation en cuisine en collaboration avec la société de restauration, jusqu’à la distribution en plateau.

Nous sommes une équipe de quatre diététiciennes. Nous avons chacune nos propres spécificités et avons une complémentarité.

  • Marjorie est la référente restauration collective et distribution des repas, avec une technicité sur le logiciel de gestion des repas (Hestia). Elle assure également les consultations diététiques d’endocrinopédiatrie et de cardiopédiatrie, et ponctuellement supplée à la rééducation fonctionnelle.
  • Sandra a pour spécificité de travailler sur l’hospitalisation de jour et la prise en charge de rééducation abdomino-périnéale, le diabète et le surpoids et les petits de rééducation fonctionnelle dans le cadre de l’HJ.
  • Florence travaille sur la pédiatrie spécialisée , nurserie, référente sur l’éducation thérapeutique (ETP) Diabète et troubles de l’oralité.
  • Céline est référente sur la prise en charge surpoids et les troubles du comportement alimentaire, ainsi que sur la préparation et le suivi de patients ayant eu une chirurgie bariatrique.

Nous intervenons toutes dans le cadre des programmes d’éducation thérapeutique, et échangeons pour être capables de se remplacer en cas de besoin, ou renforcer l’équipe.

Plateau diététiqueUn grand nombre de nos patients étant suivi régulièrement du fait leurs pathologies, nous adaptons notre discours sur l’alimentation en fonction de sa capacité à le mettre en œuvre, en particulier dans le cadre de la maladie chronique.

Nous avons aussi une mission « Education à la santé ». Par exemple, nous travaillons en collaboration étroite avec les orthophonistes spécialisées sur les troubles de la déglutition, en proposant des adaptations de textures et des ateliers de cuisine pour apprendre aux familles à cuisiner avec des textures modifiées.

Quels sont les objectifs de cette prise en charge diététique ?

Il y en a plusieurs objectifs tels que :

  • Promouvoir une alimentation santé ;
  • Apporter du plaisir, de l’énergie et de la convivialité autour d’une alimentation santé ;
  • Redécouvrir ou découvrir le goût des aliments et y prendre plaisir ;
  • Comprendre le lien entre sa pathologie et la relation avec la nourriture ;
  • Savoir manger en fonction des besoins ;
  • Redéfinir des objectifs de repas en famille afin de préparer le retour à domicile ;
  • Acquérir un équilibre alimentaire à travers des ateliers théoriques et pratiques ;
  • Rendre autonome l’enfant dans le cadre de la maladie chronique, dans laquelle l’alimentation est également thérapeutique ;
  • Prévenir et lutter contre la dénutrition.

Comment a-t-on accès à cette prise en charge ?

L’accès à cette prise en charge diététique spécialisée est réalisée sur prescription médicale, avec une adaptation en fonction de la pathologie (obésité, diabète, rééducation, cardiopédiatrie, troubles de l’oralité, oncopédiatrie…).

Cette prise en charge diététique est intégrée dans la prise en charge globale du patient, nous travaillons en complémentarité et pluridisciplinarité avec les autres professionnels médicaux et paramédicaux de l’Institut. Nos compétences et spécificités nous confèrent une autonomie pour adapter cette prise en charge diététique, en collaboration avec les médecins.

 

Comment est constitué le plateau technique diététique et quels sont les outils utilisés ?

Nous avons une cuisine thérapeutique au sein des services. Cette cuisine a été réfléchie dans sa conception pour être adaptée à la réalité des patients et de leur handicap (plan de travail adapté pour les patients en fauteuil roulant).

Nous y réalisons des ateliers de cuisine thérapeutique. Certains sont spécifiques par rapport à une prise en charge (obésité), d’autres peuvent concerner plusieurs pathologies différentes, avec des objectifs différents.

Nous avons également mis en place des ateliers self, mise en situation reproduisant le cadre de vie quotidien. Le passage au self leur permet de concevoir un repas équilibré en choisissant les aliments, en appliquant ce qui a été appris dans le cadre des autres ateliers diététiques. L’objectif est qu’ils puissent reproduire ce choix lors du retour à la maison ou à la cantine de l’école.

Nous avons également des outils pédagogiques adaptés et reconnus. Mais nous avons aussi créé des jeux éducatifs pour répondre aux besoins identifiés de nos patients : jeu de l’oie géant, jeu sur l’équilibre alimentaire type « monopoly » pour le diabète…. Nous avons aussi créé des fiches supports qui sont remises aux patients en fonction de leurs besoins, et qui nous servent également pour évaluer leurs connaissances et adapter notre discours (si nécessaire).

La plupart des ateliers sont animés sous forme de jeux pour intéresser les jeunes.

 

 

Publié le 15/06/2020